fbpx

En Espagne, des victimes du Covid-19 sont aban­don­nées dans les lits des maisons de retraite

par   Servan Le Janne   | 25 mars 2020

Ces derniers jours, l’ar­mée espa­gnole a retrouvé des personnes âgées livrées à leur sort. Ces victimes du coro­na­vi­rus (Covid-19) étaient « complè­te­ment aban­don­nées voire mortes dans leurs lits », a révélé la ministre de la Défense Marga­rita Robles pendant une inter­view à Tele­cinco.

Lors de leur déploie­ment dans des maisons de retraite pour désin­fec­ter les lieux, les soldats ont retrouvé des corps sans vie. Une enquête a été ouverte pour « déter­mi­ner la gravité des faits et leur possible quali­fi­ca­tion pénale », selon Robles.

Les sanc­tions contre les respon­sables seront « abso­lu­ment impi­toyables », a-t-elle prévenu. En Espagne, la pandé­mie a déjà touché plus de 42 000 personnes et fait près de 3 000 victimes. Sa progres­sion est si diffi­cile à gérer qu’une pati­noire de Madrid a dû être trans­for­mée en morgue.

La semaine dernière, la prési­dente de la région de Madrid Isabel Díaz Ayuso a affirmé qu’elle s’at­ten­dait à voir 80 % des habi­tants de la capi­tale infec­tés. Le plupart aura selon elle des « symp­tômes bénins », mais le futur est plus incer­tains pour les personnes consi­dé­rées comme vulné­rables, qui repré­sentent tout de même 15 % de la popu­la­tion.

Source : Tele­cinco

Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde