En Inde, des villa­geois lancent des bombes incen­diaires sur des éléphants pour les chas­ser de leurs cultures

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 16 janvier 2019
Crédits : Biplab Hazra

Des images prises par le photo­graphe indien Biplab Hazra montrent deux éléphants fuyant un groupe d’hommes qui les attaquent bruta­le­ment à l’aide de projec­tiles enflam­més. Ces photos ont été prises dans le village de Bish­nu­pur, dans le Bengale occi­den­tal, après que les animaux se sont aven­tu­rés sur les terres agri­coles des villa­geois, rapporte The Inde­pendent ce 16 janvier.

Il est vrai que les trou­peaux d’élé­phants peuvent causer des dommages impor­tants aux cultures, et affectent dès lors l’unique moyen de subsis­tance de ces popu­la­tions. Certains paysans utilisent donc des flam­beaux pour éloi­gner les animaux des zones habi­tées. « De tels événe­ments se produisent car les villa­geois sont obli­gés de sauver leurs cultures », explique Hazra, qui essaye de sensi­bi­li­ser le public à la ques­tion. Mais le photo­graphe alerte égale­ment sur le degré de violence atteint par les villa­geois, et la néces­sité pour les auto­ri­tés d’agir afin de préser­ver êtres humains et éléphants.

Dans un pays où ces animaux étaient aupa­ra­vant consi­dé­rés comme une icône cultu­relle, cet inci­dent semble faire partie d’un phéno­mène de plus en plus courant. La défo­res­ta­tion crois­sante en Inde laisse de moins en moins d’es­pace aux animaux sauvages et les poussent à entrer davan­tage en contact avec les humains. La popu­la­tion humaine est en plein essor et les villes en pleine expan­sion. L’Inde a donc vu ses forêts se rétré­cir, et lorsque les animaux se déplacent, leur corpu­lence et leur appé­tit peuvent engen­drer des dégâts dans les cultures humaines.

Bien que les villa­geois indiens soient déter­mi­nés à éloi­gner les éléphants des cultures, les excré­ments d’ani­maux sont un moyen essen­tiel pour répandre des graines en germi­na­tion et jouent un rôle crucial dans le main­tien de l’in­té­grité des forêts et des prai­ries. Les éléphants indiens sont réper­to­riés comme une espèce en voie de dispa­ri­tion. Depuis les années 1940, leur popu­la­tion sauvage a dimi­nué de plus de 50 %.

Source : The Inde­pendent

Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde