fbpx

Face­book retire des pubs de Donald Trump pour utili­sa­tion d’un symbole nazi

par   Servan Le Janne   | 19 juin 2020

Jeudi 18 juin, Face­book a banni une campagne spon­so­ri­sée de Donald Trump. Le compte du président améri­cain y assu­rait que « de dange­reuses hordes ou des groupes d’ex­trême gauche parcourent nos rues et provoquent le chaos. » Mais c’est l’image accom­pa­gnant le texte qui dérange la plate­forme : ce triangle rouge à l’en­vers était utilisé par les nazis pour iden­ti­fier les prison­niers commu­nistes, rappe­lait Vice jeudi.

« Nous avons supprimé ces publi­ca­tions et publi­ci­tés pour viola­tion de notre poli­tique contre la haine », détaille un porte-parole de Face­book, Andy Stone. « Notre poli­tique inter­dit l’uti­li­sa­tion d’un symbole inci­tant à la haine pour iden­ti­fier les prison­niers poli­tiques sans contexte pour le condam­ner ou le discu­ter. »

Les équipes de Trump prétendent que ce triangle inversé est utilisé par un collec­tif baptisé « Antifa ». Aucune preuve de cette asser­tion n’a toute­fois été appor­tée à ce stade. Fin mai, Twit­ter avait modéré un message de Trump faisant l’apo­lo­gie de la violence en ajou­tant un aver­tis­se­ment. « Quand les pillages démarrent, les tirs commencent », écri­vait le chef d’État.

Face­book n’avait de son côté pas touché au message. « J’ai saisi cette occa­sion pour lui faire savoir que je trou­vais ça incen­diaire et nuisible, et je lui ai dit comment nous nous posi­tion­nons », s’était alors défendu Mark Zucker­berg. Cette fois, Face­book a décidé de sévir.

Source : Vice

Plus de monde