fbpx

Il appelle la police pour récla­mer la weed que les poli­ciers lui ont confisquée

par   Adrien Gingold   | 9 septembre 2019

Un homme a appelé mardi 3 septembre le poste de police de Sharon­ville, dans l’Ohio, pour signa­ler un vol pas comme les autres. Selon lui, des offi­ciers avaient confisqué à sa femme un sachet « d’une putain de bonne weed », relate le site Merry Jane. En effet, comme le prouve l’ap­pel télé­pho­nique dévoilé par le service de police de Sharon­ville, cette herbe « était vrai­ment excel­lente ».

S’il se permet ce coup de fil furieux, c’est que le jeune homme se croit dans son bon droit, la ville voisine de Cincin­nati venant de dépé­na­li­ser la posses­sion de marijuana jusqu’à 100 grammes : « Ces deux flics m’ont volé ma weed et je veux qu’ils me la rendent ! Ce ne sont que quelques grammes, mais c’est une putain de beuh de pres­tige, vous m’en­ten­dez ! Et pour autant que sache, c’est légal non ? Ou je me trompe ? »

« Vous vous trom­pez », répond alors calme­ment l’agent de police. Le consom­ma­teur décide alors subi­te­ment d’en­cais­ser sa perte avec plus de séré­nité. Devenu viral, l’ap­pel télé­pho­nique a été posté à but infor­ma­tif, afin d’évi­ter tout autre type de confu­sion quant à la nouvelle loi en vigueur : en effet, cette règle ne s’ap­plique pas à toutes les zones de la région et les habi­tants paraissent un peu dans le vague. Ou bien c’est que la weed est vrai­ment bonne.

L’ap­pel est à écou­ter ici.

Source : Merry Jane

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Plus de weed