fbpx

Il demande une barrette de shit à son dealer en train d’être arrêté par la BAC

par   Ulyces   | 16 juillet 2020

Mercredi soir, à Mont­pel­lier, un iencli trop naïf s’est fait arrê­ter par des agents de la BAC. Les prenant pour des amis de son dealer, qu’ils étaient en fait en train d’ar­rê­ter, il lui a demandé devant eux de le servir, raconte Actu.fr ce 16 juillet.

Ce soir-là au pied des tours du Grand Mail, dans le quar­tier de La Paillade, une équipe de la Brigade Anti-Crimi­na­lité a repéré un dealer en pleine tran­sac­tion avec un client. S’ap­pro­chant à pas de loups, les agents sont tombés sur le vendeur de drogue avant qu’il n’ait le temps de réagir. L’ache­teur, lui, a été plus vif et il est parvenu à s’en­fuir. Mais ce n’est que le début de notre histoire.

Car alors que les poli­ciers procé­daient à l’in­ter­pel­la­tion du dealer, un autre de ses clients s’est appro­ché sans se douter de rien, avant de lancer à haute voix : « Tu peux me faire une barrette de shit ? » Entre hila­rité et stupé­fac­tion, les agents de la BAC se sont empres­sés d’in­ter­pel­ler le nigaud. « J’ai pas fait gaffe, j’ai cru que vous étiez des amis à lui », leur a-t-il expliqué ensuite.

Fina­le­ment, les agents ont décidé de libé­rer le iencli étourdi, et ont déli­vré une convo­ca­tion au dealer de 23 ans, avant de repar­tir avec le contenu de sa sacoche : 21 grammes de canna­bis et 2700 euros en liquide.

Source : Actu.fr

Plus de weed