fbpx

Il reçoit une récom­pense de plus de deux millions d’eu­ros pour avoir décou­vert un trésor viking

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 15 mai 2017

Crédits : Derek McLen­nan/PA La chasse au trésor est un passe-temps qui peut s’avé­rer très lucra­tif. Le jour­nal britan­nique The Inde­pendent rappor­tait le 13 mai dernier que l’Écos­sais Derek McLen­nan va être gras­se­ment récom­pensé pour ses trou­vailles. À l’aide d’un simple détec­teur de métaux, l’ama­teur a mis la main sur un des plus impor­tants trésors Vikings jamais décou­verts en Écosse. Non, il n’a pas revendu les arte­facts au marché noir. C’est le gouver­ne­ment écos­sais qui a estimé qu’il fallait lui décer­ner deux millions de livres ster­ling (soit 2,3 millions d’eu­ros) en récom­pense. C’est en 2014 que Derek McLen­nan a déterré une collec­tion d’ar­te­facts vikings datant du Xe siècle dans la région de Dumfries and Gallo­way, au sud-ouest de l’Écosse. Une centaine d’objets ont été retrou­vés, dont des brace­lets en argent, des anneaux en or, une croix chré­tienne en émail, une broche en forme d’oi­seau, des textiles, un lingot d’or, des perles, des cris­taux ainsi qu’un verre en argent de l’époque byzan­tine. Une décou­verte jugée excep­tion­nelle par les archéo­logues. McLen­nan a immé­dia­te­ment signalé sa décou­verte auprès du Queen’s and Lord Trea­su­rer’s Remem­bran­cer (QLTR), qui s’oc­cupe de ce genre d’af­faires. L’ins­ti­tu­tion a décrété que la collec­tion serait expo­sée au Musée natio­nal d’Écosse après que celui-ci se sera acquitté du montant d’1,98 million de livres pour son acqui­si­tion. Gordon Rintoul, le direc­teur du musée, s’en réjouit : « Nous avons six mois pour trou­ver 1,98 million de livres afin de nous procu­rer ce trésor natio­nal et nous assu­rer que les géné­ra­tions à venir pour­ront en profi­ter, aussi bien en Écosse qu’à l’étran­ger. » Contrai­re­ment au reste du Royaume-Uni, où la récom­pense est parta­gée entre celui qui trouve le trésor et celui qui possède le terrain dans lequel il a été trouvé, la loi écos­saise stipule que seul celui qui trouve le trésor se voit attri­buer une récom­pense. Une chance inouïe pour Derek McLen­nan. Crédits : Derek McLen­nan/PA Archive/PA Images Source : The Inde­pendent