Il s’évade de prison, traverse la France à vélo, et refuse un CDI pour aller se rendre

par   Adrien Gingold   | 30 août 2019

Un détenu a été condamné lundi 26 août à quatre mois de prison, après s’être évadé pendant une ving­taine de jours au cours desquels il aura parcouru 500 km à vélo, rappor­tait le 27 août le jour­nal L’Éclai­reur.

Le 5 août, cet homme âgé de 48 ans s’évade de la prison de Roanne, dans la Loire. « La pire de toutes », selon cet habi­tué qui a déjà fréquenté une dizaine d’éta­blis­se­ments péni­ten­tiaires depuis les années 1990.

Le 5 août dernier, alors en permis­sion de sortie, le multi­ré­ci­di­viste (qui devait béné­fi­cier d’un régime de semi-liberté dès le 8 août) ne rentre pas au péni­ten­cier. Avec l’argent qu’il lui reste, il va chez Décath­lon ache­ter un vélo. Commence ensuite un incroyable voyage à deux roues qui le verra traver­ser le Massif Central d’est en ouest avant de se rendre à Bordeaux, d’où il prend un train pour Nantes.

C’est alors qu’ar­rive dans la région de Varandes en Loire-Atlan­tique, où un produc­teur de pommes lui propose un travail, comme l’ex­plique à l’au­dience l’an­cien mili­taire : « Le premier CDI de ma vie ! Mais ça ne sert à rien de commen­cer un travail dans ces condi­tions, il valait mieux que je me rende. » Ce qu’il fait le 23 août dernier.

Le tribu­nal correc­tion­nel de Nantes, prenant compte de sa rédemp­tion spon­ta­née, a condamné lundi 26 août le fugi­tif à quatre mois de prison ferme.

Source : L’Éclai­reur

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
udemy paid course free download

Plus d'epic