fbpx

Il simule son propre kidnap­ping le jour de son mariage pour rester céli­ba­taire

par   Nicolas Pujos   | 22 janvier 2020

Pas assez coura­geux pour rompre ses fiançailles, un Colom­bien de 55 ans a orga­nisé son propre enlè­ve­ment pour éviter de se marier, racon­tait le média argen­tin Info­bae le 16 janvier.

Ne sachant comment s’y prendre pour ne pas se marier, un homme s’en est ouvert à ses amis afin de trou­ver une solu­tion. Après réflexion, ils ont décidé de simu­ler un kidnap­ping, rapporte Nestor Vargas, le comman­dant de la police de Pita­lito, une muni­ci­pa­lité du sud-ouest du pays. « Ils ont inventé cette histoire d’en­lè­ve­ment parce qu’un de leurs amis avait décidé de ne plus se marier. Il a changé d’avis et s’est caché afin d’évi­ter d’al­ler à l’église le jour dit. »

Les amis ont appelé la police pour témoi­gner qu’un groupe d’hommes armés à moto avait enlevé le futur marié. La Colom­bie connais­sant de nombreux enlè­ve­ments de ce genre, la police locale s’est tout de suite mobi­li­sée avant d’être rejointe par l’ar­mée colom­bienne. Des barrages ont été instal­lés pour retrou­ver l’in­di­vidu kidnappé.

Devant l’am­pleur de la mobi­li­sa­tion, les amis du futur marié ont fina­le­ment avoué la super­che­rie. Tous les prota­go­nistes risquent une peine de six ans de prison. L’homme, dont l’iden­tité n’a pas filtré de peur des repré­sailles, est coutu­mier du fait. C’est la seconde fois qu’il aban­donne sa future femme avant de se rendre à l’au­tel.

Source : Info­bae

Plus d'epic