Il sort sans son armure d’amu­lettes protec­trices et se fait renver­ser par un camion

par   Laura Boudoux   | 21 mars 2019

Sanom Chan­ta­ra­phi­rom ne sortait habi­tuel­le­ment jamais sans son « armure», faite maison à l’aide d’amu­lettes boud­dhistes porte-bonheur accro­chées les unes aux autres. Sa créa­tion, censée le doter d’une aura divine protec­trice, l’ac­com­pa­gnait dans chacun de ses dépla­ce­ments. Sauf ce jour-là. Le Thaï­lan­dais de 58 ans est fina­le­ment mort renversé par un camion, après être sorti de chez lui sans son objet fétiche, rapporte le média local Tribun Medan.

L’homme s’était fait connaître en 2017, après la diffu­sion d’une vidéo dévoi­lant son « armure Boud­dha ». Conduc­teur de tuk-tuk, Sanom Chan­ta­ra­phi­rom a accu­mulé au cours de sa vie des centaines d’amu­lettes bénies, prove­nant de diffé­rents temples boud­dhistes. Avec, il s’était construit plusieurs armures et même un casque, qu’il portait cepen­dant moins souvent.

Mais en février 2019, les médias locaux ont annoncé la mort soudaine de Sanom Chan­ta­ra­phi­rom, renversé par un camion. L’homme était au volant de son tuk-tuk lorsqu’il a été percuté par le véhi­cule, et les habi­tants du village se sont éton­nés de voir qu’il ne portait pas son armure « protec­trice », pour la première fois depuis des années.

Sources : Tribun Medan

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde