fbpx

Il tague « saloppe » sur le mur de son ex, il est trahi par son ortho­graphe

par   Adrien Gingold   | 15 janvier 2020

Au prin­temps 2019, un homme d’une quaran­taine d’an­nées a voulu se venger de son ex-petite amie en taguant un mur de sa maison. Trahi par son ortho­graphe, il compa­rais­sait jeudi 9 janvier, écri­vait le jour­nal Le Penthièvre vendredi 10 janvier.

Devant le tribu­nal, l’homme a raconté qu’il avait réalisé pour plusieurs milliers d’eu­ros de travaux chez son amante, à Pléneuf-Val-André, dans les Côtes-d’Ar­mor. Mais lorsque les travaux ont été termi­nés, celle-ci n’au­rait plus donné signe de vie. Déses­péré, le quaran­te­naire aurait tenté de la reconqué­rir à coups d’ap­pels télé­pho­niques et de bouquets de fleurs, mais son ex-compagne restait sourde à ses appels.

Une nuit, sous l’em­prise de l’al­cool, l’homme au comble de la frus­tra­tion va alors taguer la maison de celle qu’il consi­dère l’avoir trahi. Mais la faute d’or­tho­graphe conte­nue dans son message, « saloppe », mettra tout de suite la puce à l’oreille de cette dernière.

L’af­faire a été rapi­de­ment réso­lue par la brigade de gendar­me­rie : après avoir fait faire une dictée au suspect dans laquelle il a réitéré l’er­reur, ils ont vu ce dernier avouer son délit. Jeudi 9 janvier, il a écopé d’une amende de 300 euros.

Source : Le Penthièvre

Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
download udemy paid course for free

Plus de monde