fbpx

Un Français risque 4 ans de prison pour avoir défé­qué sur le Machu Picchu

par   Adrien Gingold   | 15 janvier 2020

Dimanche 12 janvier, six touristes étran­gers dont un Français ont été arrê­tés par la police péru­vienne pour être entrés dans des secteurs inter­dits du Machu Picchu et avoir endom­magé le lieu sacré, nous apprend ce mercredi 15 janvier CNN. Blas­phème suprême, ils sont soupçon­nés d’y avoir défé­qué.

La police péru­vienne l’a annoncé lundi 13 janvier : quatre hommes et deux femmes origi­naires du Brésil, d’Ar­gen­tine, de France et du Chili ont été inter­pel­lés dimanche dans le Temple du Soleil. Ils auraient péné­tré dans des secteurs inter­dits de la merveille inca, y auraient commis des dégra­da­tions (un bloc de pierre brisé a endom­magé le sol de l’édi­fice en tombant) et pire, l’au­raient souillé en défé­quant. Les auto­ri­tés y ont en effet décou­vert des matières fécales.

Située à 80 kilo­mètres de Cusco, la cita­delle inca est inscrite depuis 1983 au patri­moine de l’hu­ma­nité par l’Unesco. « Les six touristes sont en état d’ar­res­ta­tion et font l’objet d’une enquête du Parquet pour atteinte présu­mée au patri­moine cultu­rel », a déclaré le chef de la police. Ils risquent jusqu’à quatre ans de prison.

Une histoire qui n’est pas sans rappe­ler celle des influen­ceurs tchèques qui s’étaient lavés les fesses à l’eau sacrée dans un temple bali­nais.

Source : CNN

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de monde