Ces influen­ceurs s’as­pergent les fesses d’eau sacrée et scan­da­lisent les Indo­né­siens

par   Adrien Gingold   | 17 août 2019
Crédits : Insta­gram

Après s’être filmés en train de se laver les fesses avec de l’eau sacrée, deux influen­ceurs tchèques ont dû deman­der offi­ciel­le­ment pardon aux dieux, jeudi 15 août, lors d’une céré­mo­nie tradi­tion­nelle indo­né­sienne, rapporte le Tele­graph.

En vacances en Indo­né­sie, Sabina Dole­za­lova et Zdenek Slouka sont allés visi­ter les temples sacrés d’Ubud, à Bali. C’est là, dans la forêt des singes, que les body­buil­ders ont fran­chi la ligne rouge en publiant sur leurs réseaux une vidéo où l’on voit Zdenek soule­ver la jupe de Sabina et asper­ger ses fesses avec de l’eau prove­nant d’une fontaine sacrée.

https://www.insta­gram.com/p/B0_Vbm5HbZC/

Offen­sés, les Indo­né­siens ont formel­le­ment demandé à ce que le couple soit recalé de tous les temples bali­nais, voire expulsé du pays. Devant l’am­pleur des dégâts, les coachs spor­tifs ont supprimé leur vidéo avant de s’ex­cu­ser plate­ment et person­nel­le­ment devant les habi­tants du village de Padang­te­gal, où se trouve le temple en ques­tion.

Le couple a égale­ment parti­cipé le 15 août à une céré­mo­nie tradi­tion­nelle pour deman­der le pardon des dieux. Embar­ras­sés par l’af­faire, les deux Tchèques ont publié une vidéo d’ex­cuse : « Nous n’avions aucune idée qu’il s’agis­sait d’une eau sacrée, nous sommes vrai­ment déso­lés. Bien entendu, on ne s’est pas vrai­ment lavé les fesses, car je portais une culotte sous ma jupe », indique Sabina Dole­za­lova.

Source : The Telgraph

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free

Plus de monde