Aux États-Unis, un client de Bank of America a découvert 2,45 milliards de dollars sur son compte en consultant un relevé bancaire grâce à son téléphone. Selon le récit retracé par Bloomberg vendredi 21 août, plutôt que d’en profiter pour s’acheter une Lambo et une île aux Bahamas, Blaise Aguirre a jugé prudent de contacter la banque, qui lui a indiqué que c’était une erreur d’affichage : il n’était pas milliardaire.

Psychiatre dans le Massachusetts, Blaise Aguirre a un peu perdu la raison en consultant son compte bancaire sur l’application mobile de Bank of America. Il y avait apparemment 2,45 milliards de dollars sur son compte, une somme astronomique à l’origine inconnue.

Aguirre a attendu de voir si la banque bougeait, faute de quoi il a demandé au gestionnaire de son compte ce qui se passait. « C’était une erreur d’affichage et rien d’autre », répond aujourd’hui le porte-parole de Bank of America, Bill Halldin. « Ça a été corrigé. » Dit autrement, Aguirre a retrouvé un solde en rapport avec ses revenus.

Quelques jours plus tôt, une autre banque américaine, Citigroup Inc., avait fait les gros titres pour avoir envoyé 900 millions de dollars à un groupe de prêteurs par accident. C’est ce qu’on appelle une erreur de la banque en votre faveur, mais ça ne marche vraiment qu’au Monopoly.

Source : Bloomberg