Kim Jong-un n’a jamais manqué de rien, et surtout pas de puissance de feu. Sa dernière biographie, écrite par la journaliste du Washington Post Anna Fifield, révèle des détails surprenants sur son enfance privilégiée. On y apprend notamment que Kim a reçu sa première arme à feu à l’âge de 11 ans, racontait le Telegraph le 16 juin.

Le dirigeant de la Corée du nord a vécu ses premières années seul dans des complexes de luxe à Pyongyang, ainsi que dans la résidence familiale de la ville côtière de Wonsan. Outre les innombrables jeux qu’il possédait durant son enfance, il a reçu son premier pistolet quand il avait 11 ans – un Colt 45 qu’il portait à la taille comme les soldats américains. Kim Jong-il avait également fait retoucher une voiture pour que Kim puisse la conduire dès ses 7 ans.

Kim à 11 ans

Dans son livre The Secret Rise And Rule of Kim Jong-un, la journaliste américaine explique que c’est sans doute la personnalité arrogante de Jong-un qui a plu à son père. Ce dernier l’a apparemment toujours préféré à ses deux autres fils. « Ce garçon a grandi en pensant qu’il était spécial », écrit-elle. En tout cas, il a toujours aimé les armes.

Source : The Telegraph