fbpx

La Chine va bannir la plupart des objets en plas­tique à usage unique

par   Nicolas Prouillac   | 20 janvier 2020

L’un des plus gros consom­ma­teurs de plas­tique a décidé d’agir. La BBC nous apprend ce lundi 20 janvier que la Chine se prépare à inter­dire les sacs plas­tiques à usage unique ainsi que de nombreux autres objets jetables en plas­tique.

D’ici la fin de l’an­née 2020, les sacs plas­tiques à usage unique seront bannis de toutes les grandes villes du pays, et d’ici 2022 dans toutes les villes et villages de l’em­pire du Milieu. L’in­dus­trie de la restau­ra­tion devra aussi se débar­ras­ser des pailles en plas­tique d’ici le 31 décembre. Quant à l’hô­tel­le­rie, tous les objets jetables devront avoir quitté ses établis­se­ments d’ici 2025.

Cette déci­sion louable a été prise dans un contexte de crise des déchets en Chine, dont les 1,4 milliard de citoyens génèrent des dizaines de millions de tonnes de déchets chaque année. À titre d’exemple, la plus grande décharge du pays, qui s’étend sur une aire de la taille de 100 terrains de foot­ball, est déjà pleine avec 25 ans d’avance.

Voilà plus d’une décen­nie que la Chine prévoit de prendre des mesures d’in­ter­dic­tion desti­nées à résor­ber la pollu­tion plas­tique qu’elle génère, mais en 2020 elle ne peut plus attendre.

Source : BBC

Plus de monde