La Chine vient de construire une centrale solaire géante en forme de panda

par   Ulyces   | 7 juillet 2017

Crédits : China Merchants New Energy/Panda Green Energy La plupart des centrales élec­triques solaires sont orga­ni­sées en rangées et en colonnes bien ordon­nées, façon Sim City. C’était visi­ble­ment trop ennuyeux pour la compa­gnie d’élec­tri­cité China Merchants New Energy Group (CMNE), un acteur majeur de l’éner­gie en Chine dont l’ac­ti­vité est centrée autour des éner­gies renou­ve­lables. Dans la ville de Datong, à l’ouest de Pékin dans la province du Shanxi, CMNE a construit une centrale solaire d’un kilo­mètre carré en forme de panda souriant. Busi­ness Insi­der rapporte que depuis le 30 juin dernier, elle génère 50 méga­watts d’élec­tri­cité. Le projet ne s’ar­rê­tera pas là puisqu’un autre panda devrait être construit plus tard cette année. [Si la photo aérienne de la centrale contient vrai­sem­bla­ble­ment des zones retou­chées, son exis­tence est confir­mée par le Programme des Nations unies pour le déve­lop­pe­ment.] Crédits : China Merchants New Energy/Panda Green Energy La compa­gnie prétend que d’ici 25 ans, sa « centrale du panda » sera capable de produire 3,2 milliards de kw/h d’éner­gie solaire. Une produc­tion qui néces­si­te­rait autre­ment la consom­ma­tion de plusieurs millions de tonnes de char­bon, rédui­sant les émis­sions de carbone de 2,74 millions de tonnes. Ce projet fait partie d’une vaste entre­prise de trans­for­ma­tion éner­gé­tique pour la Chine, actuel­le­ment premier pollueur du monde, qui s’est donné pour mission de deve­nir d’ici quelques décen­nies le plus écolo­gique. Les éner­gies renou­ve­lables rencontrent enfin la diplo­ma­tie du panda, qui a fait ses preuves par le passé. Source : Busi­ness Insi­der

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
udemy paid course free download