La justice améri­caine craint une nouvelle évasion d’El Chapo

par   Mathilda Caron   | 4 juin 2019
Crédits : ABC News

Le 2 juin, l’avo­cat de Joaquín Guzmán, alias « El Chapo », a demandé à un juge fédé­ral de Brook­lyn d’ac­cor­der à son client un droit de visite ainsi que deux heures d’exer­cice à l’ex­té­rieur par semaine, rappor­tait Reuters. Mariel Colon estime que l’iso­le­ment de Guzmán est « inhu­main » : il ne peut pas voir le Soleil ni respi­rer de l’air frais.

Le 23 mai dernier, les procu­reurs ont rejeté sa demande, puisque la seule zone décou­verte, pour les déte­nus comme El Chapo, est le toit. Le baron de la drogue s’étant échappé à deux reprises de prisons haute­ment sécu­ri­sées au Mexique, les auto­ri­tés pensent qu’il pour­rait commu­niquer avec des déte­nus du bâti­ment voisin pour plani­fier une nouvelle évasion.

Mariel Colon, assure qu’il n’a aucune inten­tion de mettre les voiles. « Le gouver­ne­ment ne devrait être auto­risé à violer les droits consti­tu­tion­nels d’un accusé en raison d’un défaut de concep­tion du bâti­ment », juge-t-il.

Sa mère et ses deux sœurs ont obtenu l’au­to­ri­sa­tion de l’am­bas­sa­deur améri­cain de Mexico de lui rendre visite. Consuelo Loera, 91 ans, aime­rait appor­ter des enchi­la­das maison à son fils. El Chapo devrait connaître sa peine le 25 juin prochain. Il encourt la perpé­tuité.

Source : Reuters 

Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus d'epic