fbpx

La Malai­sie renvoie 3300 tonnes de déchets aux pays qui la prennent pour une décharge

par   Mathilda Caron   | 29 mai 2019
Crédits : Lai Seng Sin

La Malai­sie veut renvoyer les déchets à leurs envoyeurs. Le 28 mai le gouver­ne­ment du pays asia­tique a annoncé qu’il avait 3 300 tonnes d’or­dures à expé­dier aux États-Unis, à l’Aus­tra­lie mais aussi la France, rapporte l’agence Asso­cia­ted Press.

Les 60 conte­neurs arri­vés en Malai­sie sans auto­ri­sa­tion vont bien­tôt retour­ner dans leur pays d’ori­gine. « La Malai­sie ne conti­nuera pas d’être la décharge du monde », affirme la ministre de l’En­vi­ron­ne­ment, Yeo Bee Yin. Elle a égale­ment montré aux jour­na­listes le contenu de ces immenses blocs de déchets, situés dans un port à l’ex­té­rieur de Kuala Lumpur.

La ministre affirme que des mesures seront prises contre toutes les entre­prises malai­siennes qui importent illé­ga­le­ment du plas­tique usagé. Selon l’as­so­cia­tion WWF, envi­ron 300 millions de tonnes de plas­tiques sont produites chaque année.

Source : Asso­cia­ted Press

Plus de monde