fbpx

La moitié des espèces d’arbres euro­péens sont main­te­nant en voie d’ex­tinc­tion

par   Nicolas Pujos   | 27 septembre 2019
Une forêt finlan­daise
Crédits : Niilo Isotalo

L’Union inter­na­tio­nale pour la conser­va­tion de la nature (UICN) vient de publier un rapport qui évalue à 42 % le nombre d’es­pèces d’arbres euro­péens qui sont en voie d’ex­tinc­tion, comme le rappor­tait la BBC vendredi 27 septembre.

En plus du pour­cen­tage effroya­ble­ment élevé d’es­pèces d’arbres euro­péens en voie d’ex­tinc­tion, le rapport pointe égale­ment le fait que 58 % des plantes endé­miques, c’est-à-dire qui n’existent nulle part ailleurs sur Terre, sont aussi mena­cées.

Pour Greg Hilton-Taylor, cher­cheur au sein de l’UICN, ces résul­tats sont on ne peut plus alar­mants. « Les arbres sont essen­tiels à la vie sur Terre et les arbres euro­péens, dans toute leur diver­sité, consti­tuent une source de nour­ri­ture et un abri pour d’in­nom­brables espèces animales telles que les oiseaux et les écureuils », assure-t-il.

Les causes de cette tragé­die sont nombreuses, clai­re­ment iden­ti­fiées et souvent d’ori­gine humaine : les para­sites et les mala­dies, la concur­rence des plantes enva­his­santes, la défo­res­ta­tion, l’ex­ploi­ta­tion fores­tière non-durable, les chan­ge­ments dans l’uti­li­sa­tion des terres et les feux de forêts.

Pour Luc Bas, direc­teur du bureau régio­nal euro­péen de l’UICN, « ce rapport montre à quel point la situa­tion est catas­tro­phique pour de nombreuses espèces sous-esti­mées et sous-évaluées, qui consti­tuent l’épine dorsale des écosys­tèmes euro­péens et contri­buent à la santé de la planète ».

Source : BBC

Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus de monde