La NASA lance un dépar­te­ment dédié à la recherche d’une vie extra­ter­restre

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 21 février 2019
Crédits : NASA

Plus que jamais, la NASA s’est mise en tête de détec­ter un signe de vie extra­ter­restre. Pour soute­nir cette demande, son Ames Research Center, basé dans la Sili­con Valley, a créé le Center for Life Detec­tion Science (CLDS), a annoncé l’agence spatiale le 11 février. L’idée est de créer un nouveau consor­tium de cher­cheurs compé­tents, issus du CLDS mais aussi du Goddard Space Flight Center – prin­ci­pal centre de la NASA consa­cré à la recherche scien­ti­fique – et de les invi­ter à cher­cher ensemble les premières traces d’une vie extra­ter­restre.

« La recherche de la vie au-delà de la Terre ne peut pas être une approche unique », explique Tori Hoeh­ler, enquê­teur prin­ci­pal de la CLDS. « Pour réus­sir au mieux, nous devons déve­lop­per des outils et des stra­té­gies adap­tées à la détec­tion de la vie dans les condi­tions uniques d’autres mondes, très diffé­rents non seule­ment de la Terre, mais aussi les uns des autres. »

Le dépar­te­ment voit petit pour commen­cer avec trois équipes fonda­trices. Mais celles-ci seront rejointes en cours d’an­née par des dizaines de nouvelles équipes, aux compé­tences scien­ti­fiques issues d’une multi­tude de domaines, allant des sciences physiques à la biolo­gie en passant par l’as­tro­phy­sique. À elles toutes, ces équipes forme­ront le Réseau pour la détec­tion de la vie (NfoLD), avec l’es­poir encore plus vif de répondre un jour à la fameuse ques­tion suivante : « Sommes-nous seuls ? »

Source : NASA

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
udemy course download free

Plus de turfu