Ce rappeur s’est fait tirer dessus 25 fois par 6 poli­ciers alors qu’il dormait dans sa voiture

par   Laura Boudoux   | 21 février 2019
Willie Bo avait 20 ans

Endormi dans sa voiture garée sur le parking d’un fast-food, Willie McCoy a reçu 25 balles dans le corps tirées par six poli­ciers. Le jeune homme de 20 ans a ainsi été abattu le 9 février 2019, alors qu’il était venu chez Taco Bell pour s’ache­ter à manger entre deux sessions d’en­re­gis­tre­ment, rapporte NBC News. Les employés du restau­rant ont alerté la police vers 22 h 30, tandis que le rappeur connu sous le nom de Willie Bo s’était endormi derrière le volant, le moteur de sa Mercedes toujours en route.

Les poli­ciers ont affirmé que le jeune homme avait un pisto­let posé sur les genoux et qu’il n’avait pas répondu à leurs invec­tives. Ils ont affirmé que les coups de feu avaient alors été tirés pour assu­rer leur sécu­rité. Melissa Nold, l’avo­cate de la famille McCoy, dénonce des méthodes abusives, d’au­tant que la fenêtre de la voiture, côté passa­ger, était cassée et unique­ment recou­verte de plas­tique.

L’avo­cate estime que les poli­ciers auraient pu utili­ser cette fenêtre pour s’em­pa­rer de l’arme et inter­pel­ler le rappeur sans violence. « Même dans les pires scéna­rios, les poli­ciers ont l’obli­ga­tion d’es­sayer d’évi­ter le recours à la force létale », a-t-elle déclaré. D’après David Klin­ger, crimi­no­logue et ancien poli­cier, les agents ont tiré en meute sur le jeune homme, sans raison appa­rente, alors qu’ils auraient incon­tes­ta­ble­ment eu le temps de prépa­rer une action paci­fique. « À moins qu’il n’existe une expli­ca­tion extra­or­di­naire, trop de balles ont été tirées par un trop grand nombre d’of­fi­ciers », explique-t-il.

Sources : NBC News

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde