La nouvelle géné­ra­tion de Narcos est encore plus violente

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 29 février 2016

11403393_503435169805938_4952077239166485855_n
Le fils d’El Chapo, Iván Archi­valdo Guzmán
Crédits : Face­book
On les appelle les narcoju­niors. Ils font partie de la jeune géné­ra­tion de narco­tra­fiquants mexi­cains, qui s’ap­prêtent à prendre la relève de celle d’El Chapo, dont les récits de repré­sailles sanglantes sont déjà légion. Le jour­na­liste Javier Valdez, spécia­liste des violences liées au narco­tra­fic dans l’État de Sina­loa, fief du cartel du même nom, écri­vait dans le jour­nal Noroeste vendredi dernier que les nouveaux lieu­te­nants du cartel ne sont plus tenus par les codes moraux des anciens. « Cette géné­ra­tion n’a pas le même sens de l’ap­par­te­nance, ils sont plus violents, plus dange­reux », aver­tit Valdez. « Leur montée en puis­sance pour­rait mettre la stabi­lité du cartel en danger. » Et avec elle celle d’en­core plus de citoyens mexi­cains. Le direc­teur du jour­nal, Adrián López, explique que la situa­tion s’est aggra­vée à mesure que la compé­ti­ti­vité du marché de la drogue a augmenté. Dans les années 1970 et 1980, la concur­rence au Mexique n’était pas telle qu’aujourd’­hui. Il n’y exis­tait alors qu’un ou deux cartels ache­mi­nant la drogue des trafiquants colom­biens. Aujourd’­hui, les cartels sont non seule­ment nombreux et puis­sants, mais de leur déman­tè­le­ment systé­ma­tique par la DEA résulte une frag­men­ta­tion en factions à présent rivales. « Ce qui nous inquiète le plus à Sina­loa », déclare López dans un entre­tien avec VICE News, « c’est que nous allons assis­ter à des réajus­te­ments violents. Nous avons peur que les fils de Chapo Guzmán prennent le pouvoir. Ils ont la répu­ta­tion d’être plus irres­pon­sables et plus violents. » El Chapo, qui a trois fils, aurait déjà confié le pouvoir à Iván, l’aîné âgé de 35 ans. Mais ses deux autres fils, Alfredo, 29 ans, et Ovidio, 25 ans, sont eux aussi très impliqués dans les affaires de la famille. Les photos ci-dessous, tirées du compte Face­book d’Iván Archi­valdo Guzmán, sont assez parlantes. 11390126_503434976472624_1221078872499953245_n11391537_503434836472638_7782596140636620168_n11393082_503434823139306_4464207829808796496_n11401351_503435026472619_5248315324672818351_n11403361_503434996472622_5782519994615460522_n11412276_503434853139303_8329940823668957868_n11536721_503434939805961_5379638835946120652_nSource : Noroeste/VICE News Il était exces­si­ve­ment violent. ↓ etxcartel

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course