La tenta­tive de première greffe de tête au monde est pour 2017

par   Ulyces   | 23 septembre 2016

capture-decran-2016-09-22-a-19-24-37Sergio Cana­vero. Crédits : DR Sergio Cana­vero, neuro­chi­rur­gien italien, est connu dans le secteur médi­cal pour faire régu­liè­re­ment des annonces toni­truantes. Il déclare depuis un certain temps à qui veut l’en­tendre qu’il se prépare à effec­tuer la première greffe de tête de l’his­toire de la méde­cine. Si le projet paraît loufoque, le dénoue­ment approche : le docteur Cana­vero vient d’an­non­cer que la greffe se ferait (pour le meilleur ou pour le pire) en 2017. Cana­vero possède déjà son cobaye. Il s’agit de Valery Spiri­do­nov, un homme de 31 ans atteint d’une mala­die dégé­né­ra­tive des muscles appe­lée Werd­nig-Hoff­man. Sa mala­die le condamne à la chaise roulante et l’oblige à dépendre des autres pour n’im­porte lequel de ses besoins. Le donneur n’est pas encore connu, mais il devra s’agir d’un corps en état végé­ta­tif (dont le cerveau ne fonc­tionne plus mais les organes oui). Les détails du proces­sus chirur­gi­cal sont à la fois glaçants et complè­te­ment fous. Cana­vero refroi­dira lente­ment le corps du patient, afin de ne pas endom­ma­ger les organes vitaux. La nuque sera lente­ment section­née avant que des tubes ne soient connec­tés aux veines et aux artères pour ne pas inter­rompre l’af­flux sanguin. Un couteau en diamant sera utilisé pour section­ner la moelle épinière. Le neuro­chi­rur­gien recon­nec­tera métho­dique­ment chaque veine et artère sur le nouveau corps. Une colle chirur­gi­cale spéciale vien­dra fixer la moelle épinière sans l’en­dom­ma­ger. Le patient passera ensuite quatre semaines dans un profond coma, le temps que les connec­tions se reforment natu­rel­le­ment et que les sutures cica­trisent. Voilà, c’est fait. À priori, le plan de Cana­vero ressemble plus à une notice de Lego qu’à un mode opéra­toire chirur­gi­cal complexe. Le docteur explique que l’opé­ra­tion néces­si­tera 36 heures et une équipe de 150 personnes, mais possède d’ores et déjà un bon pour­cen­tage de réus­site : 90 %. Rien que ça. Mais lais­sons une chance à Cana­vero, dont le surplus de confiance pourra être utile au bloc. Une telle inno­va­tion dans le domaine de la méde­cine aurait évidem­ment des retom­bées incroyables. Elle permet­trait de prolon­ger la vie, presque à l’in­fini. Sources : BBC

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
download udemy paid course for free