L’ac­trice Lily Collins dit être hantée par les fantômes des victimes de Ted Bundy

par   Mathilda Caron   | 6 mai 2019
Crédits : Netflix

L’ac­trice Lily Collins, qui incarne la petite amie de Ted Bundy dans le nouveau film Netflix Extre­mely Wicked, Shockin­gly Evil and Vile, dit avoir été hantée par les fantômes de ses victimes durant le tour­nage. Dans une inter­view accor­dée au Guar­dian le 28 avril dernier, la fille de Phil Collins raconte comment ces étranges visions ont perturbé ses nuits.

Toutes les nuits, Lily se réveillait à 3 h 05 du matin, inex­pli­ca­ble­ment. « J’ai commencé à être réveillée par des flashs », témoigne la jeune actrice. Peu à peu, elle s’est mise à penser qu’il pouvait s’agir des fantômes des victimes de l’in­fâme tueur en série. « Je n’avais pas peur, je me sentais soute­nue : c’est comme si quelqu’un me disait : “Nous t’écou­tons, merci de racon­ter cette histoire” », pour­suit-elle.

Sortie le 3 mai dernier, le film met en scène Zac Efron dans le rôle de Ted Bundy, un tueur en série qui a tué plus de 30 femmes dans les années 1970 dans diffé­rents États améri­cains. Sa cavale a fait l’objet d’un autre film Netflix, un docu­men­taire inti­tulé Ted Bundy : Auto­por­trait d’un tueur, sorti en janvier 2019.

Source : The Guar­dian

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free online course

Plus de mystère