Le Dane­mark construit une clôture de 70 km de long pour stop­per l’in­va­sion des sangliers alle­mands

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 28 janvier 2019
Crédits : Getty

Le Dane­mark a commencé à ériger une clôture de 70 km le long de sa fron­tière méri­dio­nale avec l’Al­le­magne, afin de préve­nir la propa­ga­tion de la peste porcine afri­caine. Les auto­ri­tés espèrent que la barrière empê­chera les sangliers infec­tés de propa­ger la mala­die, ce qui consti­tue une menace pour la lucra­tive indus­trie porcine du Dane­mark, rapporte The Inde­pendent ce 28 janvier.

La crainte d’une épidé­mie avait débuté l’an­née dernière, et c’est en juin que la construc­tion de la clôture en acier de 1,5 mètres de haut et 70 km de long a été approu­vée. Le gouver­ne­ment du pays a averti que les expor­ta­tions de porc du Dane­mark vers des pays non euro­péens (d’une valeur de 1,5 milliard d’eu­ros par an) pour­raient être affec­tées par la mala­die. Le Dane­mark exporte envi­ron 30 milliards de porcs par an, dont envi­ron un tiers vers des États hors de l’UE.

« Une épidé­mie de peste porcine afri­caine au Dane­mark mettrait immé­dia­te­ment fin à toutes les expor­ta­tions vers des pays tiers. Une clôture les empê­chera de traver­ser la fron­tière et faci­li­tera donc l’ex­ter­mi­na­tion de la popu­la­tion de sangliers par des chas­seurs au Dane­mark », avait déclaré au Copen­ha­gen Post, Esben Lunde Larsen, ancien ministre de l’En­vi­ron­ne­ment du pays. En effet, le Dane­mark est le seul pays de l’UE où le nombre de porcs est supé­rieur à celui des hommes, avec 215 porcs pour 100 habi­tants.

Sources : The Inde­pendent / The Copen­ha­gen Post

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy course download free

Plus de monde