Le fabri­cant d’armes russe Kalach­ni­kov vient d’in­ven­ter un drone kami­kaze

par   Laura Boudoux   | 25 février 2019
Crédits : Kala­sh­ni­kov Group

Kala­sh­ni­kov Group, le fabri­cant d’armes russe qui commer­cia­lise les fusils AK-47, vient d’in­ven­ter une nouvelle arme au poten­tiel destruc­teur effroyable : le drone explo­sif KUB-UAV. L’objet a été présenté lors d’un rassem­ble­ment de construc­teurs d’armes, qui a lieu tous les deux ans à Abou Dabi, rappor­tait le South China Morning Post samedi 23 février. Très petit, le KUB-UAV de Kalach­ni­kov devrait être « facile d’uti­li­sa­tion, peu coûteux et révo­lu­tion­naire », selon la marque.

Le mini drone « va permettre un pas en avant vers une toute nouvelle forme de combat », a ainsi promis Sergey Cheme­zov, président de Rostec, le fabri­cant d’armes russe action­naire majo­ri­taire de Kalach­ni­kov. Large d’à peine plus d’un mètre, le KUB peut voler 30 minutes à une vitesse de près de 130 km/h, en portant une charge de 2,7 kilos d’ex­plo­sifs. Le drone devrait permettre à ses ache­teurs de « lancer une bombe avec un degré de préci­sion sans précé­dent, sauf pour certaines des bombes les plus “intel­li­gentes” de l’ar­mée améri­caine », explique Nicho­las Gross­man, profes­seur de géopo­li­tique à l’uni­ver­sité de l’Il­li­nois et auteur du livre Drones et Terro­risme

« Je le vois comme une démo­cra­ti­sa­tion des bombes intel­li­gentes. Cela devrait réduire l’écart entre les armées les plus avan­cées et les plus petites », assure-t-il, se disant « inquiet de voir de telles capa­ci­tés se libé­rer, sans savoir où cela mènera ». Certai­ne­ment pas vers un monde meilleur.

Source : South China Morning Post

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

Plus de monde