fbpx

Le gouver­ne­ment améri­cain va faire pous­ser deux tonnes de weed surpuis­sante en 2019

par   Nicolas Pujos   | 19 juillet 2019

Les États-Unis ont pris une déci­sion qui pour­rait singu­liè­re­ment accé­lé­rer les recherches scien­ti­fiques liées au canna­bis, comme le relate Asso­cia­ted Press le 12 juillet. Et contrai­re­ment aux cultures gouver­ne­men­tales habi­tuelles, leurs plantes possèdent des taux élevés de THC et de CBD.

Dans le Missis­sippi, la culture des champs de canna­bis était jusqu’ici extrê­me­ment régle­men­tée, au point d’in­ter­dire aux cher­cheurs de travailler sur des plantes hors de l’es­pace de culture auto­risé. Ces derniers sont obli­gés de s’ap­puyer sur les plantes issues d’une seule parcelle approu­vée par les auto­ri­tés et culti­vée par le gouver­ne­ment dans un petit champ géré par l’uni­ver­sité du Missis­sippi.

Les scien­ti­fiques se plaignent régu­liè­re­ment de la mauvaise qualité de l’herbe produite. Ils ont fini par obte­nir gain de cause auprès du gouver­ne­ment améri­cain puisque la culture des plantes à forte teneur en THC et CBD a débuté. D’ici la fin de l’an­née, le gouver­ne­ment estime pouvoir dispo­ser de la qualité et de la quan­tité néces­saire pour mener à bien les recherches. Ils tablent sur une récolte de près de deux tonnes, soit envi­ron 5 millions de joints.

« Nous voulons étudier ce que nos patients utilisent », a résumé Emily Lind­ley, profes­seure à l’uni­ver­sité du Colo­rado, à Asso­cia­ted Press. C’est-à-dire du canna­bis très puis­sant.

Source : Asso­cia­ted Press

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

Plus de weed