Le marché des bananes de Seat­tle s’est effon­dré à cause d’Ama­zon

par   Ulyces   | 24 mai 2017

Trop de bananes tue les bananes. D’après le Wall Street Jour­nal, le marché des bananes de la ville de Seat­tle s’est complè­te­ment effon­dré. La faute à qui ? Amazon, le numéro un mondial des ventes en ligne, qui offre gratui­te­ment depuis plus d’un an des bananes dans la ville de son siège. Et pour cause, ce sont 1,7 million de bananes qui ont été distri­buées de cette manière. C’est en décembre 2015 que le CEO d’Ama­zon, Jeff Bezos, a eu l’in­gé­nio­sité d’im­plan­ter dans la ville de l’État de Washing­ton des Commu­nity Banana Stands tenus par des « banis­tas » et instal­lés tout près du siège social de l’en­tre­prise, où sont distri­buées gratui­te­ment des bananes. Fort de son succès, un deuxième s’est ouvert en octobre 2016 et plus d’un million et demi de bananes ont été distri­buées à la popu­la­tion de la ville du nord-ouest améri­cain. Tous deux sont ouverts du lundi au vendredi inclus. Le seul problème, c’est que les bananes deviennent par ailleurs introu­vables à Seat­tle. Les épice­ries, certains restau­rants et les bars à fruits n’en ont quasi­ment plus. Le geste philan­thrope est devenu un calvaire pour le marché local de la banane. Comment la troi­sième fortune du monde n’a-t-elle pas pu penser aux contre­coups écono­miques que pouvaient avoir son entre­prise ? https://www.youtube.com/watch?v=bObPwET­ly8E Crédits : Amazon/Youtube Source : The Wall Street Jour­nal/Amazon/Youtube

Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free online course