fbpx

Le président du Séné­gal estime qu’in­ter­dire l’ho­mo­sexua­lité n’est pas homo­phobe

par   Adrien Gingold   | 13 février 2020

Mercredi 12 février, le président séné­ga­lais Macky Sall a estimé que l’in­ter­dic­tion de l’ho­mo­sexua­lité n’était pas homo­phobe. Il s’agit selon lui d’une spéci­fi­cité cultu­relle du Séné­gal, relaie RTL ce jeudi 13 février.

C’est le Premier ministre cana­dien Justin Trudeau qui a abordé le sujet, sensible dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, avec Macky Sall lors d’un entre­tien à Dakar : « Les lois de notre pays obéissent à des normes qui sont le condensé de nos valeurs de culture et de civi­li­sa­tion », estime simple­ment le président séné­ga­lais qui n’ex­clut d’ailleurs une évolu­tion des mœurs, même si « chaque pays a son propre méta­bo­lisme ».

Un méta­bo­lisme qui pose ques­tion au Séné­gal, où la loi séné­ga­laise punit de peines d’un à cinq ans d’em­pri­son­ne­ment les actes homo­sexuels. Le code pénal parle de compor­te­ment « impu­dique ou contre nature avec un indi­vidu de son sexe ». Mais tout cela n’a évidem­ment rien à voir avec l’ho­mo­pho­bie.

Source : RTL

Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
free online course

Plus de monde