fbpx

Le tombeau de Cléo­pâtre a peut-être été retrouvé

par   Denis Hadzovic   | 12 juin 2020

Une archéo­logue domi­ni­caine enquête depuis plusieurs années sur l’em­pla­ce­ment du tombeau de Cléo­pâtre. Aujourd’­hui, elle pense enfin l’avoir retrouvé et la chaîne améri­caine Science Chan­nel pour­rait le dévoi­ler en exclu­si­vité, annonçait-elle ce mardi 9 juin.

Kath­leen Marti­nez et son équipe de cher­cheurs pensent que le delta du Nil recèle de nombreux indices sur l’em­pla­ce­ment de la dernière demeure de Cléo­pâtre. D’après les archéo­logues, la reine d’Égypte antique pour­rait bien repo­ser sur le site de Tapo­si­ris Magna, près d’Alexan­drie.

Kath­leen Marti­nez
Crédits : Paul Olding

En 2019, une étude affir­mait déjà que l’en­droit abri­tait le tombeau de Cléo­pâtre et de son amant Marc Antoine, sans pouvoir le démon­trer. Aujourd’­hui encore, aucune tombe n’a été retrou­vée sur ce site. Mais Marti­nez pense être sur la bonne voie, et ses décou­vertes seront révé­lées le 21 juin dans un docu­men­taire inti­tulé Cléo­pâtre : sexe, mensonges et secrets.

« En Égypte, sur les rives du delta du Nil, des fouilles archéo­lo­giques massives sont réali­sées par des experts en quête de la tombe de la plus célèbre pharaon d’Égypte », explique la chaîne. L’Égypte demeure pleine d’his­toires et de mystères que les archéo­logues découvrent au fil des avan­cées tech­no­lo­giques et scien­ti­fiques.

Source : Science Chan­nel

PLUS DE SCIENCE