fbpx

L’Écosse devient le premier pays où les protec­tions pério­diques seront tota­le­ment gratuites

par   Servan Le Janne   | 27 février 2020

À une absten­tion près, les dépu­tés écos­sais ont tous voté en faveur de la gratuité des protec­tions pério­diques mardi 26 février. La propo­si­tion de loi, qui va main­te­nant être amen­dée en deuxième lecture, prévoit la distri­bu­tion de tampons et des serviettes hygié­niques dans des lieux spéci­fiques comme les phar­ma­cies ou les centres sociaux. Cette mesure pour­rait coûter 24 millions de livres par an, soit 28 millions d’eu­ros, précise la BBC.

Ce coût a initia­le­ment fait tiquer certains respon­sables écos­sais, qui crai­gnaient de voir des vagues d’étran­gers traver­ser la fron­tière pour en profi­ter. Mais à la faveur d’un large soutien popu­laire, la propo­si­tion de loi de la travailliste Monica Lennon a fina­le­ment reçu l’ap­pro­ba­tion des conser­va­teurs, des Verts et des libé­raux démo­crates. Cela fait plusieurs années que la Première ministre, Nicola Stur­geon, plaide pour la gratuité des protec­tions pério­diques.

Après son adop­tion par 112 membres du Parle­ment auto­nome d’Ecosse (et une absten­tion), le texte va être affiné par une série d’amen­de­ments. S’il reste « un gros travail à faire », expliquent certaines sources à la BBC, tous les clans poli­tiques sont en tout cas favo­rables à la gratuité des protec­tions pério­diques

Source : BBC

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy course

Plus de monde