fbpx

Les glaces du Groen­land fondent si vite que les chiens de traî­neau courent dans l’eau

par   Nicolas Prouillac   | 16 juin 2019
Crédits : Stef­fen Olsen/Danish Meteo­ro­lo­gi­cal Insti­tute

Les glaces de l’océan Arctique sont à un degré de fonte record à la mi-juin. La situa­tion est tout parti­cu­liè­re­ment visible au Groen­land, où le clima­to­logue danois Stef­fen Olsen a pris cette photo­gra­phie aussi spec­ta­cu­laire qu’inquié­tante, repé­rée par le Washing­ton Post le 14 juin 2019.

Le Groen­land abrite la deuxième plus grande calotte glaciaire de la planète, qui couvre 80 % de son terri­toire. Tandis que l’été approche, la tempé­ra­ture y est près de 5°C supé­rieure aux normales de saison, donnant vie à des paysages saisis­sants où les éten­dues blanches ont été submer­gées. Si bien que les chiens de traî­neau du scien­ti­fique semblent courir sur l’eau.

Ce genre de phéno­mènes, quand ils ont lieu, se produisent habi­tuel­le­ment au milieu de l’été. Mais les glaces du Groen­land fondent à une vitesse jamais vue, et les cher­cheurs craignent que la tendance s’ag­grave avec le réchauf­fe­ment clima­tique. Et nous en senti­rons aussi les consé­quences. Comme disent les clima­to­logues : « Ce qui se passe dans l’Arc­tique ne reste pas dans l’Arc­tique. »

Source : The Washing­ton Post

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

PLUS DE SCIENCE