fbpx

Les infor­ma­tions person­nelles de tous les élec­teurs israé­liens fuitent sur Inter­net

par   Valentin Trawicki   | 10 février 2020

En Israël, le Likoud a commis une grave erreur. En télé­char­geant le registre entier des élec­teurs dans une appli­ca­tion, le parti poli­tique du Premier ministre Benja­min Neta­nya­hou a provoqué la fuite des données person­nelles de plus de six millions de citoyens. Cela comprend le nom complet, numéro de carte d’iden­tité, adresse et sexe de chaque élec­teur éligible en Israël, révé­lait Haaretz dimanche 9 février.

D’or­di­naire, les partis poli­tiques israé­liens récu­pèrent les infor­ma­tions person­nelles des élec­teurs avant chaque élec­tion, et s’en­gagent à proté­ger les données, à ne pas repro­duire le registre et à effa­cer défi­ni­ti­ve­ment toutes les infor­ma­tions une fois les élec­tions termi­nées. L’exact inverse s’est cette fois produit à l’ap­proche des légis­la­tives anti­ci­pées de mars 2020.

Déve­lop­pée par l’en­tre­prise Feed-b, l’ap­pli­ca­tion Elec­tor a été utili­sée par le Likoud pour regrou­per les données des élec­teurs israé­liens. Grâce à une source anonyme, Haaretz s’est rendu compte qu’il suffi­sait de faire un clic droit sur la page d’ac­cueil et de choi­sir « voir source », pour accé­der, via le code source, aux noms d’uti­li­sa­teurs et mots de passe des admi­nis­tra­teurs. Lesquels donnaient accès au registre entier.

L’en­tre­prise qui a déve­loppé l’ap­pli­ca­tion, Feed-b, a déclaré que cette fuite était un « inci­dent ponc­tuel qui a été immé­dia­te­ment traité » et que la sécu­rité a depuis été renfor­cée. Si le Likoud avait déjà vu la base de données de ses élec­teurs divul­guée sur Inter­net, tous les citoyens israé­liens sont cette fois concer­nés. Ce n’est pas une première : en 2006, leurs infor­ma­tions avaient été distri­buées illé­ga­le­ment par un employé du minis­tère de l’In­té­rieur.

Source : Haaretz 

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Plus de turfu