Les Japonais sont invités à ne plus crier dans les montagnes russes. Après avoir rouvert ses portes le mois dernier, le parc d’attractions Fuji-Q Highland, situé près de Tokyo, demande à ses client.e.s de ne pas s’exprimer sur les manèges. Selon un article de la BBC publié jeudi 9 juillet, ce contrôle de soi doit permettre d’éviter la propagation de gouttelettes par lesquelles le Covid-19 peut se transmettre.

Le parc de Fuji-Q Highland conseille à ses clients de « crier dans leur cœur ». Pour les encourager à respecter la règle, il les met même au défi de rester le plus sérieux possible sur les photos.

Résultat, des clichés de clients stoïques en pleine descente vertigineuse ont abondé sur les réseaux sociaux. Le défi se terminera le 17 juillet prochain et ceux qui arboreront le visage le plus sérieux gagneront des entrées gratuites au parc.

À noter qu’aucune personne ne sera sanctionnée si elle ne parvient pas à se contenir dans ces montagnes russes allant à près de 130 km/h.

Source : BBC