L’ex­tra­di­tion d’El Chapo a été auto­ri­sée par la justice mexi­caine

par   Ulyces   | 10 mai 2016

mexico-finally-recaptured-fugitive-drug-lord-el-chapo-guzmn-but-the-fight-is-far-from-over--heres-what-could-come-nextEl Chapo — Crédits : Amanda Macias Depuis son arres­ta­tion le 8 janvier 2016, le suspense plane autour de la possible extra­di­tion aux États-Unis du narco­tra­fiquant le plus puis­sant du monde : Joaquín Archi­valdo Guzmán Loera dit « El Chapo ». Un tribu­nal fédé­ral mexi­cain a rendu son verdict hier. Cette fois, El Chapo pour­rait bien atter­rir dans une prison de laquelle il ne pourra pas s’échap­per. Lundi 9 mai 2016, la justice mexi­caine a accepté que le boss du cartel de Sina­loa soit extradé vers les États-Unis pour y être jugé. El Chapo avait été trans­féré le samedi précé­dent dans une prison de haute sécu­rité de Ciudad Juárez, à la fron­tière du Mexique avec les États-Unis. Il devrait être confié aux auto­ri­tés améri­caines avant la fin de l’an­née, et sera notam­ment jugé pour trafic de cocaïne et blan­chi­ment d’argent sur le sol étasu­nien. Après ses deux évasions en 2001 et 2015, la nouvelle n’a pas dû ravir le trafiquant de drogue, qui aura bien du mal à s’échap­per d’une prison améri­caine. Pour autant, les auto­ri­tés doivent rester vigi­lantes. El Chapo devra être placé sous très haute surveillance jusqu’à son extra­di­tion effec­tive, car il est à craindre que l’or­ga­ni­sa­tion crimi­nelle à laquelle il préside mettra tout en œuvre pour faire libé­rer son chef. Et si incroyable que cela puisse paraître, le cartel pour­rait égale­ment agir aux États-Unis. À la fin du mois d’avril dernier, huit membres d’une même famille de l’Ohio ont été retrou­vés morts, abat­tus dans trois proprié­tés diffé­rentes au sud de l’État. Les avan­cées de l’enquête poli­cière laissent à penser que les huit Améri­cains auraient été exécu­tés par des hitmen du cartel de Sina­loa, après s’être endet­tés auprès de l’or­ga­ni­sa­tion crimi­nelle dans le cadre d’un trafic de marijuana. Si elle est avérée, cette incur­sion meur­trière du cartel sur le sol améri­cain permet d’ima­gi­ner que le cartel est assez puis­sant et savam­ment orga­nisé pour mettre sur pied une périlleuse opéra­tion de sauve­tage. En atten­dant, El Chapo demeure toujours au Mexique et les affaires du cartel de la drogue le plus puis­sant du monde sont au beau fixe, sous l’œil atten­tif des fils de Guzmán et de son bras droit de longue date, Ismael « El Mayo » Zambada García. Source : Reuters Ils prennent les armes pour lutter contre les cartels. ↓ narcobarons

Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy paid course free download