L’US Army équipe ses soldats de drones de recon­nais­sance de poche main­te­nant

par   Laura Boudoux   | 25 mars 2019
Crédits : FLIR system

De loin, on pour­rait les confondre avec des jouets en forme d’hé­li­co­ptère. Ce sont pour­tant des mini­drones, qui équi­pe­ront bien­tôt les soldats de l’ar­mée améri­caine. Les Black Hornet sont capables d’ef­fec­tuer des missions de recon­nais­sance, à près de 2 kilo­mètres de distance de leur cible, avec une auto­no­mie d’une demi-heure, rapporte le site Busi­ness Insi­der. En plein vol, le drone envoie en direct et en toute discré­tion des vidéos HD et des photos au soldat qui le commande.

En janvier 2019, l’ar­mée améri­caine a signé un contrat de 35 millions d’eu­ros avec la société FLIR Systems pour équi­per ses soldats avec cette tech­no­lo­gie de pointe. Les drones mesurent moins de 17 centi­mètres, et pèsent moins de 33 grammes, « assez petits pour qu’un soldat en mission puisse le porter sur sa cein­ture utili­taire », précise l’en­tre­prise.

L’un des autres avan­tages du Black Hornet est son utili­sa­tion silen­cieuse, qui lui permet de rester inaperçu lors des missions de recon­nais­sance. FLIR Systems assure que la capa­cité de son drone à détec­ter et iden­ti­fier des menaces à distance pourra sauver la vie de nombreux soldats sur le terrain. La date précise de livrai­son des engins n’a pas encore été dévoi­lée.

Sources : Busi­ness Insi­der / FLIR Systems

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus de monde