Ces crimi­nels four­raient de la drogue dans des rats morts pour la faire passer en prison

par   Laura Boudoux   | 25 mars 2019
Crédits : minis­tère de la Justice britan­nique

Dans la prison pour hommes du Dorset, en Grande-Bretagne, des rats morts, bour­rés de télé­phones portables, cartes SIM, char­geurs, tabac et autres drogues, ont été retrou­vés par les gardes, raconte le quoti­dien The Guar­dian. « Après avoir trouvé les rats lors d’une patrouille, les agents ont remarqué qu’ils semblaient avoir été recou­sus, le long de l’es­to­mac », a déclaré un porte-parole du minis­tère de la Justice.

Les rats auraient d’abord été jetés par-dessus les grillages de la prison, « par des crimi­nels, coor­don­nés avec un prison­nier qui devait les récu­pé­rer ». Le but était ensuite de revendre les biens cachés dans les cadavres de rongeurs au sein de la prison. « Cette décou­verte montre les efforts extra­or­di­naires déployés par les crimi­nels pour intro­duire clan­des­ti­ne­ment de la drogue en prison », estime Rory Stewart, le secré­taire d’État aux Prisons.

« La présence de drogue et de télé­phones portables derrière les barreaux met en danger les prison­niers, les agents péni­ten­tiaires et le public », assure le ministre, qui souhaite « renfor­cer la sécu­rité et les fouilles ». La consom­ma­tion de drogue a été iden­ti­fiée comme l’un des problèmes majeurs des prisons britan­niques, où les taux de réci­dives sont très hauts. En février 2019, les agents de la prison de Nottin­­gham avaient décou­vert que des déte­nus fumaient des pages d’Harry Potter préa­la­ble­ment impré­gnées de drogue.

Sources : The Guar­dian

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus d'epic