fbpx

Manuel Valls lâché par le parti qui soute­nait sa candi­da­ture à Barce­lone

par   Servan Le Janne   | 17 juin 2019

Trois semaines après les élec­tions, la maire de Barce­lone Ada Colau a été recon­duite par le conseil muni­ci­pal samedi  15 juin 2019. Alors qu’elle avait obtenu moins de voix que l’in­dé­pen­dan­tiste Ernest Mara­gall, l’élue de gauche a profité du soutien de Manuel Valls, arrivé quatrième, pour fina­le­ment l’em­por­ter. L’an­cien Premier ministre français et deux des six élus de sa liste ont ainsi agi contre l’avis du parti qui les soute­nait, Ciuda­da­nos. Résul­tat, la forma­tion de droite vient de « rompre » avec lui ce 17 juin, annonce El País.

« La prio­rité est d’évi­ter que Barce­lone devienne un levier de l’in­dé­pen­dan­tisme », a justi­fié Valls. La porte-parole de Ciuda­da­nos, Inés Arri­ma­das, estime pour sa part « qu’il y a peu de diffé­rence entre Colau et Ernest Mara­gall ». L’ex-maire d’Evry avait déjà pris ses distances avec Ciuda­da­nos lorsque celui-ci avait passé un accord avec le parti d’ex­trême-droite Vox afin de gagner des mairies.

Après avoir verte­ment critiqué la poli­tique d’Ada Colau pendant la campagne, le voilà donc plus proche d’elle que de ses alliés.

Source : El País

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde