Le constructeur de voitures allemandes Mercedes-Benz a dévoilé le projet collaboratif entre Maybach et Virgil Abloh, indiquait Complex le 2 décembre. Intitulé « Project Maybach », il s’agit d’une voiture de luxe électrique designée par le créateur de Off-White, qui nous a quittés la semaine dernière.

Après que le créateur de génie Virgil Abloh est décédé des suites d’un cancer le 28 novembre, les hommages à sa personne se multiplient. Alors que le défilé Louis Vuitton qui s’est déroulé mardi soir présentait les ultimes créations de son directeur artistique, c’est aujourd’hui Mercedes-Benz qui dévoile un projet dans lequel Virgil Abloh a placé son esprit créatif. Ainsi, le projet Maybach est une collaboration entre Off-White et Maybach, le label luxueux du constructeur automobile allemand. Une collaboration portant sur le véhicule Mercedes-Benz G-Class avait déjà vu le jour le 8 septembre 2020.

Ce nouveau projet, sobrement intitulé « projet Maybach » donc, devait dans un premier temps être dévoilé seulement à la presse. Mais, à la demande de la famille du designer, le projet Maybach sera exposé les 1er et 2 décembre à Miami. La voiture électrique conçue par Virgil Abloh est une biplace, reflet des ambitions esthétiques et futuristes du designer mêlées aux finitions luxueuses du label de la marque allemande. Heron Preston, un designer américain, et Mercedes, ont déjà partagé des images officielles du véhicule, ainsi qu’un message honorant la mémoire de l’artiste défunt.

Le constructeur automobile allemand a par ailleurs publié un communiqué de presse justifiant de l’ouverture au public du projet. « Nos pensées vont à la famille et aux équipes de Virgil », commence le communiqué. « Afin d’honorer respectueusement le travail d’un designer au talent unique qui, grâce à son imagination débridée, a créé des opportunités de collaboration infinies et a inspiré tous ceux qui ont connu son travail, Mercedes-Benz ouvre le Projet MAYBACH, et avec lui la vision unique de Virgil, au public. » L’exposition aura lieu au Rubell Museum de Miami, du 1er au 2 décembre.

Dans le cadre de ce projet, Virgil Abloh avait également créé une fresque murale publique, présentée à Londres et à New York. Peu avant son décès, il déclarait : « L’héritage de Maybach célèbre l’exploration, le fait de repousser les limites de la créativité, de refuser le statu quo. Dans cette nouvelle phase, nous incarnons ces idéaux et transportons l’héritage de Mercedes-Maybach dans l’avenir, en invitant la nouvelle génération à s’approprier cette icône. »

Source : Complex