Mi-juin, Eder envoyait ce message à ses détrac­teurs sur Face­book

par   Ulyces   | 13 juillet 2016

Lorsque l’en­traî­neur du Portu­gal a sorti Renato Sanches à la 79ème minute de la finale de l’Euro 2016 pour le rempla­cer par Eder, peu de personnes ont approuvé le choix, y compris chez les suppor­teurs portu­gais. Portugal's Eder, left, celebrates after scoring the opening goal during the Euro 2016 final soccer match between Portugal and France at the Stade de France in Saint-Denis, north of Paris, Sunday, July 10, 2016. (AP Photo/Martin Meissner)Eder qui célèbre son but lors de la finale de l’Euro 2016 contre la France. Crédits : M6 Pour­tant, il ne faut jamais sous-esti­mer un joueur qui a tout à prou­ver, d’au­tant plus qu’E­der sortait d’une saison désas­treuse à Swan­sea, au Pays de Galles… Et il était sûre­ment la seule personne à croire en lui. La preuve avec ce statut Face­book posté le 14 juin dernier, 26 jours avant qu’il offre la victoire à son pays : « Allez-y, sous-esti­mez moi ». eDEROKLM Après la victoire, même le sélec­tion­neur portu­gais Fernando Santos lui a fait un compli­ment qui révèle son éton­ne­ment : « Le vilain petit canard est venu et a marqué. Main­te­nant c’est un cygne magni­fique ». https://twit­ter.com/PortuBall/status/752282926453260288?ref_src=twsrc%5Etfw « Fernando Santos sur Eder : “Le vilain petit canard est devenu beau” » Il est diffi­cile de ne pas penser que si Cris­tiano Ronaldo n’avait pas souf­fert d’une bles­sure au genou, Eder serait proba­ble­ment resté sur le banc. Dans tous les cas, son but à la 109ème minute était plus qu’i­nat­tendu, mais le portu­gais n’a cessé de croire en lui et c’est peut-être ce qui a fait la diffé­ren­ce… Source : The Sport Bible Les deux ans de l’en­traî­neur Marcelo Bielsa au Newell’s Old Boys. ulyces-bielsa-couv

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
udemy paid course free download