fbpx

Micro­soft inves­tit un milliard de dollars dans OpenAI pour créer l’in­tel­li­gence arti­fi­cielle ultime

par   Suzanne Jovet   | 22 juillet 2019
Crédit : OpenAI

La multi­na­tio­nale améri­caine Micro­soft a annoncé ce lundi 22 juillet inves­tir un milliard de dollars dans OpenAI, un labo­ra­toire de recherche en intel­li­gence arti­fi­cielle basé à San Fran­cisco, fondé par Elon Musk, qui se consacre désor­mais à la créa­tion d’une intel­li­gence arti­fi­cielle géné­rale (IAG), rapporte Busi­ness Insi­der.

L’his­toire d’OpenAI a débuté en 2015 en tant qu’as­so­cia­tion à but non lucra­tif. L’objec­tif était basé sur la R&D d’IA de pointe en open source, afin que le public ait libre­ment accès à ses avan­cées et qu’elle « béné­fi­cie à toute l’hu­ma­nité » plutôt qu’aux seuls géants du numé­rique. En mars 2019, OpenAI est deve­nue une entre­prise et s’est mise en recherche d’in­ves­tis­seurs pour pour­suivre le perfec­tion­ne­ment de ses IA.

OpenAI explique que l’in­ves­tis­se­ment colos­sal de Micro­soft va l’ai­der à  « une intel­li­gence arti­fi­cielle géné­rale », soit une IA capable d’ap­pliquer son intel­li­gence à la réso­lu­tion de n’im­porte quel problème, et non d’un problème spéci­fique. Les deux socié­tés vont donc créer conjoin­te­ment de nouvelles tech­no­lo­gies intel­li­gentes basées sur le cloud Micro­soft Azure. Micro­soft devient ainsi le « parte­naire privi­lé­gié d’OpenAI pour la commer­cia­li­sa­tion de nouvelles tech­no­lo­gies d’in­tel­li­gence arti­fi­cielle ».

Elon Musk s’est retiré d’OpenAI en février dernier, suite à des désac­cords sur le futur du projet.

Source : Busi­ness Insi­der 

Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
free download udemy paid course

Plus de turfu