fbpx

Un mini-requin qui brille dans le noir décou­vert dans le golfe du Mexique

par   Suzanne Jovet   | 22 juillet 2019
Crédits : Mark Grace / NOAA

Une étude de l’uni­ver­sité Tulane, aux États-Unis, annonce la décou­verte d’une nouvelle espèce de requin biolu­mi­nes­cent dans le golfe de Mexique, rapporte CNN ce 22 juillet.

Repéré dans les profon­deurs du golfe du Mexique, le petit requin de 14 centi­mètres est bien moins effrayant que pas mal de ses pairs. Il s’agit du second spéci­men de « requin de poche » décou­vert par les scien­ti­fiques. Le premier a été observé en 1979 dans l’océan Paci­fique. Mais ce n’est qu’en 2013 que Mark Grace, cher­cheur à l’Agence Améri­caine d’Ob­ser­va­tion Océa­nique et Atmo­sphé­rique (NOAA) s’est inté­ressé à l’es­pèce.

Le requin sécrète un fluide rougeoyant dans une minus­cule glande à poches située près de ses aile­rons avant. Les scien­ti­fiques stipulent que cela aide à atti­rer les proies alors que le minus­cule préda­teur, pratique­ment invi­sible, attaque furti­ve­ment. La biolu­mi­nes­cence est une chose courante en mer. Selon la NOAA, 90 % des animaux vivants en eaux profondes le sont.

Source : CNN

Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy paid course

PLUS DE SCIENCE