Ce parc berli­nois a main­te­nant des zones roses réser­vées aux dealers

par   Mathilda Caron   | 10 mai 2019
Crédits : AP

À Berlin, dans le parc de Görlitz, les dealers devront désor­mais respec­ter une « zone rose » durant leurs tran­sac­tions, rappor­tait The Guar­dian le 9 mai. Les auto­ri­tés ont tenté de chas­ser ces trafiquants à plusieurs reprises, sans succès. Le maire de la ville a donc pris la déci­sion de déli­mi­ter des zones faites pour eux, en peignant le sol avec des bombes roses.

Ces dernières années, le parc berli­nois est de plus en plus critiqué en raison de la recru­des­cence des trafics de drogues. Les habi­tants racontent qu’ils ne laissent plus leurs enfants ou animaux de compa­gnie errer dans le parc aussi libre­ment qu’a­vant. Pour la député anti-drogue Marlène Mort­ler, ce système de zones roses est « une capi­tu­la­tion de l’État ».

Le maire de Berlin a insisté sur le fait que ce n’était pas un moyen de léga­li­ser la drogue ou d’en­cou­ra­ger le trafic, il souhaite seule­ment que les habi­tants ne soient plus inti­mi­dés par des attrou­pe­ments de dealers à l’en­trée du parc. La plupart d’entre eux sont des deman­deurs d’asile, qui ne trouvent pas d’em­ploi. « Si on leur donnait du travail, 90 % d’entre eux arrê­te­raient immé­dia­te­ment ce qu’ils font », affirme Cengiz Demirci, le respon­sable du parc.

Source : The Guar­dian

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
online free course

Plus de monde