fbpx

Près de 2 700 ouvriers sont morts sur les chan­tiers de la Coupe du monde au Qatar

par   Servan Le Janne   | 14 octobre 2019
Crédits : Alex Sergeev

Des centaines de travailleurs meurent chaque année sur les chan­tiers de la Coupe du monde de foot­ball 2022, au Qatar, d’après le Guar­dian. Entre 2012 et 2018, ils sont près de 2 700 à avoir perdu la vie. Dans un rapport publié vendredi 11 octobre, les Nations unies appellent les auto­ri­tés de l’émi­rat à les proté­ger contre la chaleur.

Selon le quoti­dien britan­nique, des centaines de milliers d’ou­vriers sont expo­sés à des tempé­ra­tures supé­rieures à 45°C 10 heures par jour. Ces condi­tions ont d’après les cardio­logues un lien direct avec la mort de centaines de personnes chaque année. Leurs corps ne sont en géné­ral soumis à aucune autop­sie.

Entre 2012 et 2017, 1 025 Népa­lais ont péri, dont 676 de « causes natu­relles », c’est-à-dire de crise cardiaque ou d’in­suf­fi­sance respi­ra­toire. Les Indiens sont 1 678 à avoir perdu la vie entre 2012 et août 2018, dont 1 345 de « causes natu­relles ». Si certaines familles ne demandent pas d’au­top­sie afin de rapa­trier la dépouille au plus vite, d’autres déclarent n’avoir jamais été consul­tées.

Source : Guar­dian

Download Nulled WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
free online course

Plus de monde