fbpx

Rodrigo Duterte dit avoir « soigné » son homo­sexua­lité

par   Mathilda Caron   | 4 juin 2019
Crédits : Presi­den­tial Commu­ni­ca­tions Opera­tions Office

Le 30 mai dernier, le président philip­pin a profité de sa visite au Japon pour faire une annonce pour le moins surpre­nante. Lors d’un événe­ment à Tokyo, Rodrigo Duterte a déclaré être « guéri » de son homo­sexua­lité grâce à l’aide de « belles femmes », rappor­tait le New York Times le 3 juin.

Il a commencé par parler d’une suppo­sée homo­sexua­lité de son oppo­sant poli­tique de longue date, Anto­nio Trillanes. « Deman­dez à n’im­porte quelle personne voyant Trillanes bouger, ils diront qu’il est gay », avait-il déclaré. « En admet­tant son passé gay, je commence à comprendre la vraie nature de son appa­rente obses­sion à mon égard », a répliqué Anto­nio Trillanes. « Il est tout à fait possible que sa posture d’homme fort ne soit qu’un faux nez. De toute manière ce genre de commen­taires montre à quel point son esprit est malade. »

Ce n’est pas la première fois que Duterte tient ce genre de propos ; en 2016 il avait attaqué l’am­bas­sa­deur des États-Unis, le trai­tant de « fils de pute gay ». L’ho­mo­sexua­lité n’est pas inter­dite aux Philip­pines, où une secte chré­tienne célèbre des unions de même sexe. En revanche, l’Église catho­lique les désap­prouve.

Source : The New York Times 

Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
online free course

Plus de monde