fbpx

Singa­pour va plan­ter un million d’arbres pour sauver sa faune

par   Sarah Ben Bouzid   | 19 octobre 2020

L’île de Singa­pour a pris en ce mois d’oc­tobre la déci­sion d’in­ves­tir massi­ve­ment dans la restau­ra­tion de ses écosys­tèmes, d’après le site du Forum écono­mique mondial. Le pays va plan­ter un million d’arbres afin d’échap­per à la probable extinc­tion d’une multi­tude d’es­pèces d’oi­seaux, de reptiles et d’arbres sur l’île.

Singa­pour, qui abrite des écosys­tèmes extrê­me­ment riches grâce à ses mangroves, a vu ses nombreuses forêts déci­mées au profit du déve­lop­pe­ment d’in­fra­struc­tures urbaines, poussé par sa crois­sance écono­mique et l’injec­tion de milliards de dollars d’in­ves­tis­se­ments étran­gers.

Crédits : Singa­pore Natio­nal Parks Board

C’est pour cette raison que la ville-État asia­tique a décidé d’en­tre­prendre des projets pour « rever­dir » les villes et restau­rer les diffé­rentes popu­la­tions d’oi­seaux et d’arbres dans les forêts de mangroves qui l’en­tourent. L’objec­tif étant que chaque Singa­pou­rien puisse se trou­ver à 10 minutes d’un parc natu­rel.

Le gouver­ne­ment parraine égale­ment d’autres projets comme la créa­tion de jardins sur les toits, de feuillages en bordure des trot­toirs et d’autres projets verts comme des jardins théra­peu­tiques. Cette initia­tive permet­tra aussi aux visi­teurs de soula­ger leur fatigue mentale, la présence d’es­paces verts en ville rédui­sant le stress de ses habi­tants.

Cette plan­ta­tion d’un million d’arbres devrait prendre fin en 2030.

Source : Forum écono­mique mondial

Plus de monde