fbpx

Un prof de fitness qui niait l’exis­tence du Covid-19 meurt du Covid-19

par   Sarah Ben Bouzid   | 19 octobre 2020

Dmitriy Stuz­huk, un influen­ceur fitness ukrai­nien de 33 ans, est mort du Covid-19 dimanche 18 octobre, après avoir long­temps douté de l’exis­tence du virus, rapporte The Inde­pendent.

Il y a quatre jours, Dmitriy a annoncé à ses 1,1 million d’abon­nés sur Insta­gram qu’il avait attrapé le coro­na­vi­rus. De son lit d’hô­pi­tal, il a expliqué qu’il était tombé malade lors d’un récent voyage en Turquie. Il s’est réveillé une nuit avec des diffi­cul­tés respi­ra­toires, déve­lop­pant une toux dès le lende­main.

À son retour en Ukraine, Stuz­huk a été testé posi­tif au Covid-19. « J’étais de ceux qui pensaient que Covid n’exis­tait pas… jusqu’à ce que je tombe malade », écri­vait-il Insta­gram. « Le Covid-19 n’est pas une mala­die de courte durée ! c’est une grave mala­die. » Il ajou­tait à la fin de la légende que son état était « stable ».

https://www.insta­gram.com/p/CGVXb6mHmEZ/

Mais le lende­main, l’ex-femme de Stuz­huk, Sofia Stuz­huk, avec qui il a eu trois enfants, a annoncé sur son compte Insta­gram qu’il était décédé. Elle a partagé une photo d’elle et de son ex-mari sur la plage avec leurs enfants au coucher du soleil. « Pour le reste de ma vie, je te serai recon­nais­sante pour nos trois beaux enfants », écrit-elle. « Pour toute cette expé­rience ines­ti­mable. Et pour ce que je suis deve­nue grâce à toi. »

Source : The Inde­pendent

Plus de monde