Son poumon s’ef­fondre après une soirée karaoke trop intense

par   Mathilda Caron   | 13 août 2019

Origi­naire de la ville de Nanchang en Chine, un homme de 65 ans a été hospi­ta­lisé d’ur­gence après un affais­se­ment du poumon, à la suite d’une séance de karaoke trop intense, rappor­tait le South China Morning Post le 8 août. Voilà pourquoi les amateurs·­rices recom­mandent de ne jamais chan­ter plus de deux heures consé­cu­tives.

Le sexa­gé­naire a commencé à ressen­tir des douleurs après la dixième chan­son. Il était à bout de souffle et avait très mal au poumon gauche. Ne préfé­rant pas s’inquié­ter, il est rentré chez lui mais a vite compris qu’il n’al­lait pas bien. « J’étais très excité sur le moment », raconte le malheu­reux, qui forçait pour atteindre les notes aiguës.

Les méde­cins ont expliqué que la pres­sion exer­cée dans ses poumons en essayant d’at­teindre ces notes avait provoqué un collap­sus pulmo­naire, autre­ment dit l’af­fais­se­ment de son poumon. Prudence lors de votre prochaine soirée karaoke.

Source : South China Morning Post

Premium WordPress Themes Download
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus de monde