fbpx

TikTok a poussé ses modé­ra­teurs à suppri­mer le contenu d’uti­li­sa­teurs jugés laids et pauvres

par   Pablo Oger   | 17 mars 2020

Le réseau social chinois TikTok a incité ses modé­ra­teurs à masquer les publi­ca­tions créées par des utili­sa­teurs jugés laids, pauvres, en surpoids ou handi­ca­pés, selon des docu­ments obte­nus par The Inter­cept le 16 mars. Ce n’est pas la première fois que l’ap­pli­ca­tion de partage de vidéos est épin­glée à ce sujet.

En effet, Netz­po­li­tik avait déjà mis la main en 2019 sur un mémo de la société mère de TikTok, ByteDance, prou­vant qu’elle avait tenté de limi­ter la visi­bi­lité des personnes handi­ca­pées. Le mémo mention­nait spéci­fique­ment les personnes atteintes d’au­tisme, de triso­mie 21, de défi­gu­ra­tion faciale ou les « personnes handi­ca­pées ou ayant des problèmes faciaux tels qu’une tache de nais­sance, un stra­bisme léger, etc. »

Dans le dernier mémo, les modé­ra­teurs ont été invi­tés à suppri­mer le contenu mettant en avant des créa­teurs avec une « corpu­lence anor­male », que ce soit « jouf­flu », « obèse » ou « trop mince ». Et il n’est pas seule­ment ques­tion de corpu­lence mais aussi de tout trait physique consi­déré par les modé­ra­teurs comme peu attrayant. En somme, TikTok a déve­loppé une véri­table poli­tique contre les « moches ».

Les modé­ra­teurs ont égale­ment été encou­ra­gés à suppri­mer le contenu qui semblait être créé dans les zones pauvres, y compris « les bidon­villes, les champs ruraux (les beaux paysages natu­rels ruraux pour­raient être exemp­tés), les loge­ments déla­brés » ou « les chan­tiers de construc­tion ».

Selon The Inter­cept, la plupart de ces recom­man­da­tions ne seraient plus en vigueur et certaines n’au­raient jamais été mises en œuvre. Un porte parole de TikTok s’est défendu en expliquant qu’elles « repré­sen­taient une tenta­tive précoce de préven­tion du cyber-harcè­le­ment, mais ne sont plus en place et étaient déjà hors d’usage lorsque The Inter­cept les a obte­nues ».

Source : The Inter­cept

Plus de monde