Uber promet de mettre en service ses taxis volants en 2020

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 26 avril 2017

Crédits : Uber Il ne se passe plus un jour sans que les voitures volantes fassent parler d’elles. Incar­na­tion la plus exci­tante du futur des trans­ports, elles sont à l’évi­dence en passe de deve­nir réalité. Après les annonces d’AeroMo­bil, Lilium Avia­tion et Kitty Hawk, dont les proto­types nous font déjà rêver, c’est au tour d’Uber d’en­trer dans la course. L’en­tre­prise de trans­port la plus contro­ver­sée du monde orga­nise du 25 au 27 avril son premier Elevate Summit à Dallas, au Texas, salon durant lequel les ADAV (aéro­nefs à décol­lage et atter­ris­sage verti­caux) tous publics sont à l’hon­neur. Et pour faire sali­ver le public, l’en­tre­prise a annoncé la mise en service de ses taxis volants pour 2020. Ils atter­ri­ront pour commen­cer à Dallas et à Dubaï – qui s’in­té­resse déjà aux taxis-drones – selon les infor­ma­tions du maga­zine The Verge. Uber est actuel­le­ment en train de faire des repé­rages pour iden­ti­fier les bâti­ments dont le toit sera suscep­tible d’ac­cueillir ses « verti­ports », d’où parti­ront ses ADAV entiè­re­ment élec­triques. À cette fin, ils ont égale­ment inau­guré une société bapti­sée Char­gePoint, qui déve­lop­pera des stations de char­ge­ment pour ces taxis du futur. Et malgré la spirale de scan­dales dans laquelle est enfer­rée la compa­gnie depuis le début d’an­née, les parte­naires se bous­culent pour l’ai­der à concré­ti­ser son ambi­tieux projet. Les taxis volants sont peut-être le plan d’éva­sion idéal pour l’en­tre­prise de Travis Kala­nick. Crédits : Uber Source : The Verge

Download WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
online free course